ASPAig - Aigurande Patrimoine

L'association pour la sauvegarde du patrimoine d'aigurande

DOCUMENTATION

1 - DES EOLIENNES DANS LA CONTREE AIGURANDAISE ?

Des projets d’implantations d’éoliennes sont en cours dans notre contrée : à Lourdoueix Saint Michel, Orsennes, Montchevrier, Méasnes, … pour ne citer que les plus proches. Ces implantations sont lourdes de conséquences : bouleversement du terrain, fort impact sur le paysage - qui est un de nos plus précieux patrimoines - à des kilomètres à la ronde, nuisances pour le voisinage : bruit, infra-sons, champ électromagnétique, avec des conséquences possibles pour la santé des hommes et des bêtes, …

 Il nous a paru intéressant de rassembler un dossier sur le sujet pour vous aider à vous faire une opinion. Vous trouverez ci-dessous une présentation faite par un spécialiste de la question : Daniel Livernais. Eoliennes-rev-2-par-D.-Livernais.pdf 

Nous avons également publié dans notre bulletin n° 9 un article sur le sujet.

 

2 - NOS BOUCHURES 

Les bouchures sont un élément essentiel de notre patrimoine naturel. Si le paysage de la contrée d’Aigurande et, de façon plus générale, du Boischaut Sud et de l’ensemble de la Creuse, est tellement apprécié, il le doit en grande partie au réseau de bouchures qui apporte plusieurs autres bienfaits : il est essentiel à la préservation de la diversité biologique (dont nous sommes en train de prendre conscience de l’importance pour notre futur) et est un auxiliaire utile pour les agriculteurs (leurs ancêtres ne l’ont pas mis en place juste pour faire beau).

            Mais les bouchures ont quelques inconvénients : elles occupent de la place et demandent du travail pour leur entretien ; elles sont en train de diminuer de façon inquiétante. Condamnées nos bouchures ? Les spécialistes réunis par l’ASPAig le 9 juin à Aigurande ont, devant une salle attentive, apporté des réponses rassurantes.

            Nous nous sommes efforcés de résumer ce débat passionnant dont la presse locale (NR, Echo du Berry) avait déjà rendu compte.

   Nos-bouchures-Debat-du-9-juin-2017.pdf